mercredi 7 avril 2010

Récurrences anarchiques


Chut..
Tout est si calme.
Tout est silencieux.
Je suis toute seule.
Je suis en paix jusqu'à ce que..

Je tombe amoureuse.
Un trou dans mon coeur se creuse..
Je deviens barge, folle alliée,
complètement envoutée!
Je ris je pleure, je perds pied..
Le temps que ça passe.. Et après..

Chut..
C'est si calme,
si silencieux à nouveau ...
Cependant, très bientôt,
s'allumera un autre flambeau..

Je sauterai sur une fusée!
Il suffirait qu'il m'embrasse,
pour qu'elle décolle m'emmener,
au septième ciel, en première classe..
Et, là haut, je resterai,
le temps que le diable me fasse,
le tour de sa propriété..
Jusqu'à ce que messire se lasse,
et que je rentre seule à pied..
...
Mais si le coeur, à chaque fois, y passe,
quel intérêt y a-t-il à aimer ??

Tout est si calme.
Quelle aubaine.
Je suis toute seule.
Je suis sereine,
jusqu'à ce qu'il vienne,

Sonner à la porte.
Ding dong!
Je m'emporte,
Mon cœur ne fait qu'un bond.
Le sortilège est brisé.
Un nouvel amour est né
Palpitations à volonté...
Il n'y a pas de doute,
c'est lui que j'attendais..
A peine commençais-je à y croire,
que c'est déjà terminé..


Et..
Voila que le silence est revenu,
Je suis tranquille qui l'eut cru.
Néanmoins,
ce repos pourrait être,
le calme plat avant
le retour de la tempête..
Soit! qu'elle revienne! Je l'attends..
Je suis prête.. Je suis prête...

3 commentaires:

Nawras a dit…

très joli poème :) ma jiji je me suis vu aussi derrière la porte, à l'attente d'une nouvelle tempête :) et qu'elle vienne!! je suis prête!

Gar a dit…

joli joli, mais alors tout s'explique qu'i n'ya personne dehors toutes à attendre cloitrées la tempête chez vous :D

John Tube a dit…

Je le tuerai s'il ne revient pas...
Sinon, ceux qui sont passés par la case "attente avec espoir" se retrouvent dans ton poème.